Alex Andrun...tentatives poétiques

Juste un bouquet de vers dans le vase...le drame. Juste une fleur sincère dans la vie... le vacarme. Quand le brouillard arrose les pétales de Rose

~Le bohémien~

Publié le 20 Juin 2021 par MH.

En parcourant les limbes du Granit millionnaire on découvre la Sainte qui de Mer est église en érosion d'étreinte...c'est la marche fluide de ce temps qui éreinte les cailloux immobiles

 

Rimbaud c'était l'absinthe aux vapeurs d'Alambic...Le naufragé qui trinque avec le poétique pour que s'échoue le verbe à la Verlaine crique...Rimbaud c'était les maux du Bleu inaugural après l'orage cerveau glyphé là sur la table

 

Les fleurs n'ont jamais mal que de pousser ici en grandissant au bal des falaises d'être là...mais parfois elles s'ennuient...Alors un parfum sort de cette marine humeur cueillie par la narine du mec tout seul au port

 

Le Capitaine Tracasse ne sent que l'harmonie d'il faut que je bavasse à ce Quartz endurci...sa montre-baromètre aux dépressions qui passent est le Temps d'une vie pour que la mort s'efface...

MH. 

Commenter cet article